. . . . .>

FLAMARENS monographie - Gilbert Blanc

Deuxième édition revue et corrigée en 2018

Ce numéro spécial des Cahiers de la Lomagne consacré à Flamarens a été entièrement réalisé par Gilbert Blanc décédé en 2017. Une nouvelle édition revue et corrigée vient de paraître.

MonographieNul ne contestera que Flamarens ait du panache. Son nom claque au vent comme un étendard, d'où que l'on vienne on aperçoit la silhouette de son château devenu proverbial, son église, malgré ses ruines, n'a pas moins fière allure, les anciennes maisons à colombages donnent au village un certain charme. Et puis, il y a ses seigneurs, les Grossoles, et certains de ses enfants comme Charles de Mazade qui fut écrivain et académicien.

Ce village, blotti au pied de la motte féodale sur laquelle se dresse un fier castel, méritait bien une monographie. Nous avons conservé ce terme choisi par l'auteur car il ajoute une touche quelque peu romantique à cette évocation. Il ne s'agit pas pour autant d'une simple plaquette pour touristes, mais d'un travail sérieux même si G. Blanc ne prétend pas être un historien.

Il était tout désigné pour réaliser ce travail car un amour passionné le lie depuis toujours à cette commune où il est né et a vécu. Il est le ou l'un des fondateurs de l'Association «Les Amis de Flamarens» dont il est le principal animateur.

Tout en assurant la culture et la gestion de son exploitation, il a toujours conservé un œil sur le passé de Flamarens. Il a participé à toutes les fouilles qui ont eu lieu sur son territoire et en a conservé les vestiges où tout simplement ramassé une hache préhistorique découverte au cours d'un labour. Il a connu les derniers anciens, détenteurs de la mémoire de la commune, dont il a noté la précieuse documentation orale. Il a recherché, consulté, photocopié et collectionné quantité de documents d'archives, de photographies anciennes, etc... Et puis, Gilbert Blanc a lu, puisant aux meilleures sources, pour en extraire ce qui concernait Flamarens. Partant d'une telle collecte, l'étude qu'il consacre à sa commune ne pouvait être qu'intéressante tant par la richesse de la documentation et la finesse des analyses que par le style.

L'ouvrage se divise en trois parties: La première consiste en une étude approfondie de la géographie physique, du village, des églises, de l'ensemble castrai et du cadastre du XVIIIe siècle. La seconde. Pages d'Histoire, se compose de fresques historiques retraçant la vie de la commune depuis les origines jusqu'au XXe siècle. La troisième comprend plusieurs Annexes dont une synthèse de l'occupation des sols jusqu'au XIe siècle, les personnalités nées ou ayant vécu dans la commune, le condensé de deux documents historiques (Inventaire détaillé du château et du domaine au XVIIIe siècle et une enquête diocésaine au XIX).

En attendant qu'un historien de profession prenne le relais, l'étude de G. Blanc que nous publions tiendra la première place et nous savons que le provisoire dure longtemps. C'est pour cela que nous disons un grand merci à l'auteur.

La Rédaction des Cahiers de la Lomagne

 

SOMMAIRE

Un peu de géographie

Le village de Flamarens

Le cimetière

Sur l'étymologie de Flamarens

Les anciens chemins

Les églises de Flamarens

Résultat des fouilles et sondages divers

L'ensemble castral

La Maison de Grossoles

Le cadastre de 1773

Des origines à la féodalité

La présence anglaise

Le Moyen-âge

Flamarens sous l’ancien Régime

La Révolution de 1789

Comment vivaient nos ancêtres au XIXe siècle

Flamarens à bèth temps à !

Le XXe siècle

Annexe 1 : Synthèse de l'occupation du sol jusqu'au XIe siècle

Annexe 2 : Personnalités nées ou ayant vécu à Fiamarens

Annexe 3 : Inventaire du château de Flamarens (1719)

Annexe 4 : Enquête diocésaine de 1840

Annexe 5 : L'Ecomusée de Flamarens

Annexe 6 : Les Amis de Flamarens

Annexe 7 : Projet Flamarens 2020

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : samedi, 10 march 2018